Traitement des insomnies en Shiatsu

sommeilQui n’a jamais eu de difficulté un jour, ou plutôt une nuit, à dormir du sommeil du juste ? Le sommeil est un moment de notre vie très important, mais qui est également très sensible aux changements. C’est pourquoi tant de personnes viennent vers le Shiatsu pour chercher une solution à leurs insomnies. Pour vous y aider, voici quelques clés à connaître.

L’insomnie est une diminution de la qualité et/ou de la quantité de sommeil. Ce n’est pas parce que l’on dort peu (5 à 6h) qu’on est insomniaque (5% de petits dormeurs). S’il n’y a pas de fatigue, alors ça va. Mais en général, un adulte dort en moyenne 7 à 9h, un enfant une bonne dizaine d’heures jusqu’à 10 ans (15% de gros dormeurs). Le bébé dort 18h. On dort 122 jours par an, soit 1/3 de la vie. A 60 ans on a dormi l’équivalent de 22 ans. En un an on a fait en moyenne 1825 rêves.

Actuellement environ 20 à 30% de la population occidentale adulte souffre d’insomnies. On distinguera les insomnies passagères des chroniques qui sont beaucoup plus graves.

Le sommeil :

Au cours d’une nuit, nous faisons 3 à 5 cycles de sommeil. Chaque cycle dure 1h30 à 2h. Notre horloge circadienne fonctionne sur 24h avec une baisse de vigilance maximum entre 2 et 5h et 13 et 15h (ce rythme nous vient de la préhistoire).

Nous alternons toute la nuit entre sommeil profond et sommeil paradoxal (avec mouvements rapides des yeux). Le sommeil profond permet le relâchement musculaire et le corps se reconstruit (SNA et système lymphatique). Le plus important est au début de la nuit. Le sommeil paradoxal est rapide, l’activité du cerveau est importante pour une récupération mentale maximale, une réorganisation du système neuronale. Il est plus important en fin de nuit. L’enfant passe 50% en temps paradoxal alors que l’adulte seulement 15%.

Il existe plusieurs types d’insomnies :

  • la difficulté à s’endormir en début de nuit
  • le réveil nocturne, notamment entre 3 et 5 heure du matin
  • le réveil trop tôt à partir de 5 heure du matin et sans pouvoir se rendormir
  • le sommeil agité avec réveils intempestifs

Étiologie des insomnies :

Commençons pas voir les causes générales qui modifient le sommeil. Ces causes sont celles sur lesquelles tout le monde est d’accord.

  • Alimentation lourde ou trop tardive, prise d’excitants abusive (café, thé, alcool, tabac…)
  • Manque d’activité physique pour compenser l’activité cérébrale
  • Maladies organiques : asthme, toux, ulcère, jambes sans repos, apnée du sommeil
  • Prise de médicaments : cortisone, bêta bloquant,
  • Environnement : chambre bruyante, trop lumineuse, mauvais matelas, chaleur ou froid
  • Psycho : anxiété, stress, rythme de vie
  • Âge : avec l’âge moins de besoin de sommeil, surtout avec la sieste qui est la bienvenue.

Plus précisément, en médecine orientale on ajoutera la dimension émotionnelle et d’autres aspects intéressants qui nous renseignent sur les cas à risque.

  • Inquiétude : lèse la Rate (baisse le Ki et le Sang), le Poumon (noue le Ki) et le Cœur (stagne et embrase).
  • Colère : affecte le Yang du Foie, qui peut devenir du Feu
  • Surmenage : trop de travail avec stress et mauvaise alimentation affaiblit la Rate et le Rein. Cela agit sur le Yin du Cœur à la longue.
  • Faiblesse constitutionnelle : de la VB qui est dite « timide », la personne a du mal à s’affirmer. La VB est la mère du Cœur (relation Bois-Feu). Réveil à 5h du matin
  • Alimentation : trop gras ou trop chaud, chaleur dans l’Estomac
  • Accouchement : perte de Sang vide le Foie.
  • Chaleur résiduelle : après une maladie (invasion de Vent-Chaleur) dont le tableau pathologique n’est pas tout à fait évacué comme une angine qu’on ne soigne pas. C’est aussi un effet des antibiotiques.
  • Excès sexuel : touche plus les hommes que les femmes. Baisse le Jing, et donc affaiblissement du Zhi, puis du Shen par la suite.

Traitement en shiatsu thérapeutique :

Pour aider les grands insomniaques, il faut bien entendu étudier de plus près leurs symptômes et trouver le tableau pathologique précis qui lui correspond. Ainsi, on ne traitera pas un vide de Sang du Foie de la même manière qu’un Feu du Cœur qui agite le Shen. Toutefois, dans un traitement global de Shiatsu, on va utiliser les points suivants :

  • V62 est le grand point pour aller dormir appelé « point des insomnies »
  • MC6 point de traitement de tous les problèmes psychodigestif
  • V44 : couloir du Shen
  • V47 : porte du Hun
  • V52 : logis de la Volonté (Zhi)
  • VB44 : élimine la chaleur F/VB et calme les rêves
  • VB12 : soumet le Ki rebelle du Foie…
  • VB20 : … et favorise le sommeil
  • VG24 : stabilise le Shen
  • Pour calmer l’axe Rate-Cœur : RP6, RP10, V20, E36, C7 et MC6
  • Pour calmer l’axe Rein-Cœur : R1, R3, V23, tonifier C7 et disperser MC8
  • Pour calmer l’axe Foie-VB : F3, VB41, C7 et MC6 tout en dispersion
  • Pour calmer l’estomac en stagnation : RP6, E36, VC12, C7 et MC6 tout en dispersion

Il est utile de se rappeler aussi le rôle des Vaisseaux merveilleux dans ce cas-là. En effet, le Yang Qiao Mai fait monter le Ki protecteur (wei Qi) le jour et le place à l’extérieur du corps pour le défendre. Mais la nuit, le Yin Qiao Mai fait l’inverse, descend le Ki protecteur vers le bas et l’intériorise pour défendre et nourrir les organes. Par conséquent, on dispersera V62 et on concentrera R6. Puis V1 en tonification.

Auteur : Ivan Bel – Comité de lecture : Bernard Bouheret, Jean-Marc Weill