Les points « Crevasse »

Lors de l’étude du Shiatsu thérapeutique, les points Xi (ou Geki en Japonais) font partie des grands classiques à apprendre par cœur. Toutefois, le sens profond de ces points échappe souvent aux néophytes. La faute en revient aux diverses traductions que l’on donne à cette famille de points particulièrement efficace.

Les points Xi s’écrivent 隙 (xì). Ce mot désigne la fissure, la crevasse mais n’est pas couramment utilisé en chinois. On lui préférera les mots 裂缝 (lièfèng) ou 罅 (xià) qui ont exactement la même signification. Pourquoi alors utiliser ce terme ? Parce qu’il possède un second sens qui signifie « occasion » ou plutôt « occasion favorable ». Cela révèle le potentiel caché du mot. La crevasse n’est pas uniquement le lieu où l’on tombe, mais aussi l’endroit où s’accumulent les choses (ici l’énergie) pour constituer une réserve qui s’avérera une chance en cas de coup dur. Dans les déserts de notre planète, tout est sec et la vie s’est effacée depuis longtemps. Sauf dans les crevasses. Partout où une crevasse subsiste, il y a encore un espoir de vie et parfois des réserves salvatrices en eau.

Il en va de même pour les points des méridiens qui font partie de cette famille. Les points Crevasse sont aussi connus sous d’autres noms comme « points hérauts, d’accumulation ou points d’urgence ». Ces noms sont tout à fait justifiés, même s’ils ne correspondent à la traduction littérale, aux vues des résultats que donnent ces points. En effet, on les utilise en cas de pathologie aiguë, quand le cas est sérieux, d’où le terme « urgence ». Leurs effets sont souvent très efficaces, ils mènent une lutte de premier plan contre les symptômes, d’où le terme de « héraut ». Autrefois, le héraut est le personnage qui portait les ordres du Prince et déclarait officiellement la guerre. En Japonais le terme « geki » nous renvoie à cette urgence, puisqu’il a aussi le sens de « aigu ».

Effets et utilisations

En énergétique des méridiens, on comprendra que les points Xi sont donc des trous, des fissures ou des ouvertures vers les profondeurs. Dans ces points le Qi et le Sang se rassemblent et s’accumulent en un goulot d’étranglement avant de plonger dans le corps. C’est donc le dernier espoir (la bonne occasion) pour effectuer un traitement, d’autant plus efficace que l’on agit à la fois sur le Qi et le Sang. D’ailleurs, ces points ont la particularité d’arrêter les saignements. Plus précisément, les points Xi des méridiens Yin sont réputés pour agir sur le Sang tandis que ceux des méridiens Yang suppriment les douleurs. Ce sont donc des alliés de premier plan dans nombre de traitements Shiatsu.

La pression sur ces points va libérer l’accumulation d’énergie qui va se déverser avec force dans le méridien. C’est la raison pour laquelle les points Xi sont appréciés, car ils lèvent rapidement les obstructions dans les méridiens et calment la douleur liée au méridien ou à l’organe touché. On l’aura compris, ces points s’utilisent essentiellement lors des phases aiguës d’une pathologie, surtout en cas de plénitude.

On notera également que parmi les effets récurrents de ces points ils calment le Shen, soit l’Esprit. On pourrait s’étonner de cet effet, mais lorsqu’une pathologie est aiguë, la douleur affole l’Esprit. Voilà pourquoi aussi ces points sont précieux : ils enlèvent la douleur tout en calmant le malade.

Localisation des points Crevasse

Tous les méridiens et tous les Vaisseaux merveilleux, à l’exception notable des Vaisseaux Gouverneur (Du Mai) et Conception (Ren Mai), possèdent un point Xi, ce qui porte leur nombre à 16 au total. Ils se situent toujours dans des endroits profonds de l’anatomie, mais attention à ne pas mélanger et confondre avec les points Mer (dans le système des 5 Shu antique). Eux aussi sont profonds, mais ils n’ont aucun rapport. Autrement, tous les points Xi sont localisés entre les extrémités des membres et le genou ou le coude, à l’exception du 34 Estomac qui est un petit peu au-dessus du genou. Voyons cela en détail.

Poumon : Point de collecte (P6 – Kongzui)

Infos : Le mot Kong désigne l’énergie de l’air en physiologie chinoise. Nous sommes donc bien sur le méridien du Poumon. Il se trouve 7 pouces avant le point Source (P9) dans le pli du poignet. On peut aussi partir de P5 dans le pli du coude et compter 5 pouces.

Effets : il régularise le Qi du Poumon, disperse la chaleur, traite les problèmes de Sang en lien avec les poumons.

Gros Intestin : Courant tiède (GI7 – Wenliu)

Infos : Si le mot « Wen » se traduit aujourd’hui par « tiède », son sens premier est nourriture liquide (soupe) que l’on porte à un prisonnier. Quant à Liu, c’est l’eau accumulée qui peut à nouveau s’écouler. En d’autres termes, il s’agit d’un point qui va nourrir le Qi du Gros Intestin et faire couler cette énergie. Il est situé à 5 pouces du point GI5 mieux connu sous le nom de « trou de la tabatière », sur le bord radial de la face dorsale de l’avant-bras. Il est aussi connu sous les noms suivants : tête de serpent, écoulement contrarié, extrémité de l’étang, puits profond ou trou extrême.

Effets : il disperse la chaleur, restaure l’énergie du méridien et traite des problèmes aigus du Gros Intestin.

Estomac : Arrête de la colline (E34 – Liangqu)

Infos : Seul point Xi qui ne se trouve pas entre une extrémité et un genou (ou un coude), son sens est celui d’un pont au-dessus d’une vallée qui divise. Il faut donc chercher une saillie musculaire et non pas un creux comme c’est souvent le cas pour les points. L’un de ses nombreux noms est « colline des grains », ce qui signifie que cet endroit ressort quand l’estomac prospère. Pour le trouver, il faut remonter de 2 pouces à partir de l’angle supero-externe de la rotule.

Effets : Il traite l’Estomac en cas d’urgence, diminue les œdèmes, stimule les Luo et régularise le Foie.

Rate-Pancréas : maladie de la terre (RP8 – Diji)

Infos : On se souvient généralement toute sa vie de ce point si l’on a eu la mauvaise idée d’appuyer dessus un lendemain de soirée bien arrosée. Connu aussi sous les noms de « tamis de la terre, demeure de la Rate ou encore Système terrestre, Diji est un point très sensible aux excès alimentaires. Il se trouve sous le bord interne du tibia, à 5 cun sous le pli du genou.

Effets : il fortifie la Rate et augmente le Ying Qi, soigne l’utérus, chasse l’Humidité, régule le Sang, retient le Jing (en cas de pollution nocturne) et dissout les kystes ovariens. Mention spéciale pour sa capacité à arrêter les saignements (règles hémorragiques).

Cœur : Xi du Shaoyin (C6 – Yinxi)

Infos : Avec ce point, tout est dans le nom. Il s’agit du point Crevasse du Shaoyin (Cœur-Rein), que l’on surnomme également « Vallon du Yin, Fissure du Yin, Palais des Pierres, passe de libre circulation ». Situé à 0,5 pouce du point Shenmen (C7) dans le pli du poignet, son action sur le Cœur est de premier ordre.

Effets : Il soutien et apaise le Cœur, tonifie le Yin, calme le Shen et chasse la dépression.

Intestin Grêle : Nourrir la vieillesse (IG6 – Yangliao)

Infos : Ce point a une action très revitalisante sur les tissus qui vieillissent, car il accroît le Yang (d’où son nom). Mais le mot « Liao » qui signifie vieillard, âgé, donne aussi par extension le sens de vénérable, expérimenté, qui en sait long, qui versé dans. Par expérience, il faut prendre le temps de bien écouter et travailler ce point pour qu’il donne tous ses fruits. On le trouve dans le creux du côté radial juste au-dessus de l’apophyse styloïde du poignet.

Effets : il disperse la Chaleur, élimine l’Humidité, revitalise les os, les tendons et les muscles, améliore la vue, facilite la circulation du Qi dans le méridien et calme les doleurs de l’Intestin grêle.

Vessie : la porte précieuse (V63 – Jin men)

Infos : Parmi les points Porte (voir l’article à ce sujet), la Porte précieuse est aussi un point Crevasse, ce qui nous donne une idée de son importance. Aussi appelé « Porte d’Or, pont du défilé ou encore Passe en (forme de) pont », il est le point de départ du Yangwei Mai (Vaisseau Yang de liaison). Pour toutes ses raisons, il est l’un des grands points de traitement d’une puissance telle qu’il est réputé être le point le plus efficace contre l’épilepsie et les convulsions, ce qui en fait donc une porte « précieuse » vers la guérison. On le trouve sur le bord externe du pied, dans un creux  sur le bord intérieur de l’os cuboïde (entre V62 et V64).

Effets : Il disperse la Chaleur, ouvre les orifices (dans tous les sens du terme) et calme le Shen provoquant un apaisement général, enfin il soulage les crampes.

Rein : Eau de la fontaine (R5 – Shui quan)

Infos : Littéralement Shui Quan veut dire « eau » et « fontaine ». Mais il faut comprendre différemment ces deux termes comme étant l’eau qui sort (source) du corps (donc l’urine). Ainsi, on comprend qu’il s’agit d’un point pour traiter les troubles urinaires, d’où son autre nom : syndrome urinaire.  En effet, le R5 est réputé pour s’occuper des pertes d’urine goutte à goutte. Pour avoir une telle force, Shui Quan est également en relation avec le Chong Mai et le Ren Mai. Il est situé sur la face interne et médiale du pied, contre l’os du talon, à 1 pouce sous le célèbre point source du Rein (R3) dans le creux du tendon).

Effets : Régularise le Chong Mai (Vaisseau Pénétrant) et le Ren Mai (Vaisseau Conception), dégage le Foyer inférieur, renforce le Foie et le Rein, active le Sang et régularise les règles.

Maitre du Cœur : Porte de la crevasse (MC4 – Ximen)

Infos : Voici encore un point Porte qui est aussi un point Crevasse. Autres noms : Porte fendue ou Porte aiguë. En d’autres termes, il s’agit d’une porte d’accès aux problèmes en phase aiguë ou en cas de saignement (comme tous les points Xi de type Yin). Placé sur la ligne centrale de l’avant-bras (face interne), on le trouve à 5 pouces du pli du poignet.

Effets : Calme le Cœur et le Shen, régule le Sang et le Qi, élimine les stases, arrête le saignement, lève les obstructions du méridien et calme la douleur.

Triple Réchauffeur : Réunion des ancêtres (TR7 – Huizong)

Infos : Dans la culture chinoise, le culte des ancêtres est l’un des points cardinaux de la société classique. C’est pourquoi ce point possède une symbolique très importante et qu’il est surnommé « détour fondamental ou Réunion essentielle ». Légèrement décalé vers le bord externe du bras (côté petit doigt, face externe) par rapport à la ligne du méridien, il faut pour le visiter faire un détour, comme lorsqu’on va au temple des ancêtres. A 3 pouces du pli externe du poignet, il est décalé donc, d’un pouce par rapport au TR6.

Effets : il fait circuler le Qi du méridien, aiguise l’ouïe, ouvre les orifices supérieurs du corps.

Vésicule Biliaire : Colline externe (VB36 – Wai qiu)

Infos : Face à VB35 (à 1 pouce en avant), à 7 pouces de la malléole externe, situé exactement en avant de la fibula et entre cet os et le muscle du tibial antérieur, VB36 n’est pas l’un des points préférés des étudiants en raison de l’angle qu’il forme dans le méridien. Ceci étant dit, il soulage de manière souveraine les atteintes à la Vésicule Biliaire.

Effets : Il fait circuler le Qi dans le méridien, vivifie les Luo et calme le Shen.

Foie : Capitale centrale (F6 – Zhong du)

Infos : Zhongdu est le nom de la capitale de la dynastie des Jin (1115-1234). Mais ce point n’est pas une référence à l’histoire chinoise. Son nom indique l’importance de son rôle, car la capitale a toujours été le centre du pouvoir pour la Chine et le milieu, le centre, représente la place de l’Homme entre Ciel et Terre, ainsi que le centre du monde connu. Ce n’est pas pour rien que la Chine se dit Zhong guo (le pays ou l’empire du Milieu). Ici il faut comprendre que ce « Centre florissant » sert à « établir la connexion entre le haut et le bas ». Sa localisation est le reflet de VB36, puisqu’il est lui aussi à 7 pouces au-dessus de la malléole (interne cette fois), sur le bord de l’os du tibia.

Effets : Il régule le Foie et libère ses stagnations, fait donc circuler le Qi, vivifie et nourrit le Sang, arrête les saignements, calme les douleurs.

Vaisseau Yang du Talon : V59 Yang de la cheville (Fu yang)

Infos : Nous voilà à présent sur les points Crevasse des Vaisseaux merveilleux. Ce point est aussi traduit par « Yang de l’os du pied », mais le mot « Fu » désigne en fait la cheville, ou plutôt le « cou de pied » et Yang désigne l’énergie qui est au-dessus. Par conséquent, on comprend qu’il se trouve anatomiquement au-dessus de la cheville, à 3 pouces au-dessus de V60, le point qui se trouve dans le creux du tendon d’Achille, côté externe.

Effets : soulage les tendons, favorise les articulations, disperse la chaleur de la tête, clarifie les Luo, traite les paralysies.

Vaisseau Yin du Talon : R8 Remettre la lettre (Jiao xin)

Infos : L’autre nom de ce point est « Croiser le messager ». Il est donc le messager du Rein, chargé de soutenir le tonus musculaire de la face interne des muscles. Situé sur la face interne de la jambe, à 2 pouces au-dessus du point Source (R3) dans le creux du tendon d’Achille, et un peu en avant de R7 (dont le rôle est d’envoyer le Qi du Rein vers le haut du corps). Jiao Xin est donc un point qui va remettre de l’énergie Yin là où il faut.

Effets : Nourrit et régularise le Foie et le Rein, enrichit la matrice féminine, rafraîchit la Chaleur et l’Humidité, régule la couche du Sang et donc soutien les règles.

Vaisseau Yang de Liaison : VB35 Jonction Yang (Yang jiao)

Infos : Ce point possède de nombreux surnoms comme « creux osseux de la jambe, méridien Yang distinct ou porte latérale ». Situé 1 pouce en avant de VB36 (qui est aussi un point Xi), on notera l’importance de cette zone de la jambe dans les soins d’urgence. Ce point réunit à la fois le Yangwei Mai et le méridien de la VB, d’où sa fonction de « jonction du Yang ». On le localise à 7 cun au-dessus de la malléole externe.

Effets : Il fait circuler l’énergie des méridiens Yang, vivifie les Luo, calme le Shen, soulage les douleurs et apporte un apaisement général.

Vaisseau Yin de Liaison : R9 Construit pour l’hôte (Zhu bin)

Infos : À 5 pouces au-dessus de R3 (et à seulement  3 pouces de R8 le point Xi du Yinqiao Mai), son nom indique un « homme qui construit des murs en pisé », combiné à « cadeau que l’on fait à un invité ». Ce point est donc un abri, une maison, spécialement construite pour les invités. Mais un autre sens indique « se soumettre à… ». Il faut donc comprendre que le point est un véritable cadeau qui soumet la douleur et soutien le visiteur (nous-mêmes).

Effets : Tonifie et régularise Foie et Rein, élimine Chaleur et Humidité, clarifie le Cœur et calme le Shen.

Auteur : Ivan Bel  – Comité de lecture : Bernard Bouheret, Jean-Marc Weill